30/01/2022 - 14 h 45 min - 19 h 00 min

Lectures dans le cadre du festival « Paroles d’Hommes »

14h45 | Un merveilleux fracas

De et avec Catherine Delmotte. Mise en lecture : Thibaut Nève

Trois septembre, Clélia, seule devant les valves de l’établissement scolaire de son fils, lit ses résultats : échec. Malgré tout son soutien et les innombrables heures de travail acharné à ses côtés, c’est la troisième année scolaire que Tiago rate. Clélia percute : son fils est vraiment autiste. Le soir, elle va chercher du soutien auprès de son compagnon, il lui annonce qu’eux deux, c’est fini. C’est la claque !

À la suite de la résidence soutenue par le festival, Catherine Delmotte nous présentera son étape de travail. Bien plus qu’un simple témoignage, elle nous livrera son récit coup de poing. Une véritable ode à la vie, un partage qui part du coeur et qui propage la lumière.

15h30 | Blue Bird

De Giuseppe Lonobile et Patrick Donnay. Avec Patrick Donnay et Nicolas Donnay (Aprile)

Patrick D. est un acteur bien connu de nos scènes belges. Tout semble rouler, mais un matin d’hiver, alors qu’il s’apprête à attaquer une nouvelle journée, son reflet dans le miroir a soudainement disparu. Est-il devenu fou ? Guidé par un personnage étrange nommé Giordano Bruno, mort sur le bûcher en 1600, il va sillonner les méandres de son existence pour nous raconter à quel point la vie se joue des certitudes…

16h10 | Tu comprends

De Didier Poiteau. Mise en lecture : Jérôme Nayer. Avec Janni Follet et Marie-Charlotte Siokos

Deux femmes discutent. L’une vient de perdre son mari. Il a été́ incinéré, mais maintenant : que faire des cendres ? Dans quoi les mettre ? Et où ? Les enterrer ? Profondément ou pas ? Ces deux femmes, presque naïvement, se questionnent, cherchent les solutions… une réponse amenant inévitablement à une autre question. À la limite de l’absurde, elles papotent, digressent. Et chemin faisant, sans le savoir ni le vouloir, elles nous dressent un portrait critique et acerbe de notre société capitaliste contemporaine.

17h00 | Ricochets

De Lénaïc Brulé

Claire, la mère, essaye de faire des ricochets ;
Sacha, le fils, se demande ce qu’elle fait ;
Martin, le père, lui explique patiemment ;
Et puis un jour, Sacha meurt brutalement dans un accident de voiture.

Rebond silencieux, regret de la maternité et contrecoup de la culpabilité sont au centre de cette première écriture dramatique de Lénaïc Brulé.

17h45 | Là où le soleil se couche

De Axel Cornil. Mise en lecture : Frédéric Dussenne

Prix des metteurs en scène du Centre des Écritures Dramatiques

Là où le soleil se couche est une fable épique sur le mythe des grandes fins : fin de l’Histoire, fin de la Civilisation et fin de la fiction dramatique. Tout au long du texte, les couches de récit se croisent, s’entremêlent, en viennent à se confondre, interrogeant notre besoin européen de fantasmer notre propre fin.

18h30 | HeLa

De Alienor Debrocq. Mise en lecture : Jérôme Nayer

En 1920 en Virginie naît une petite fille dont les cellules « immortelles » vont révolutionner l’histoire de la médecine : une femme ordinaire qui meurt à 31 ans d’un cancer foudroyant et dont les manuels de biologie ont longtemps masqué l’identité… Cent ans plus tard, une journaliste se met en quête de retrouver sa trace, télescopant passé et présent, ségrégation raciale et désir de liberté… Qui donc était Henrietta Lacks ?

Programme complet du festival Paroles d’Hommes

Festival Paroles d'Hommes


Centre culturel de Soumagne
Salle de Soumagne-Bas
Rue Pierre Curie 46
Informations pratiques
Festival Paroles d’Hommes